À propos de ce pont :


Construit en 1918 au coût de 6 000$. La durée des travaux a été de seulement 6 semaines et c’est Bernardin Durocher qui supervisa la construction.

À l’origine, ce pont s’appelait “Pont de l’Armistice” car la construction du pont a été achevée le 11 novembre 1918, jour de la déclaration de la fin de la Guerre.

La première voiture à passer sur le tablier du pont fut celle d'Harmel Perreault.

Pendant 40 ans, Alphonse Prud’Homme a bénévolement épandu de la neige dans le pont afin de permettre le passage des traîneaux.

Réparé et repeint rouge en 1997 au coût de 40 000$.

Dans les années 80, ce pont était vert et blanc.

Cordes supérieures doubles.

Sur le mur extérieur du Marché Métro de St-Jovite, il y a une immense murale qui représente le pont Prud’homme de Brébeuf.

En 1998, la photo du pont Prud’homme a servi de fond dans une publicité de vêtements de motoneige de marque Lynx.

Depuis 1957, ce pont honore une famille pionnière de la région. De nos jours, cette famille habite toujours à proximité du pont couvert.

Halte aménagée en août 2014. On y retrouve un stationnement, des tables et bancs en béton ainsi qu’une rampe de mise à l’eau pour les canots et les cayaks.

Gabarits restaurés en juin 2016.

Fermé à la circulation en avril 2017 à cause du débordement de la rivière du Diable.



Articles connexes :


  1. Puce Article 1

  2. Puce Article 2

  3. Puce Article 3



Ce pont couvert en vidéo :


  1. Puce Vidéo du pont Prud’homme

  2. Puce QuebecPanorama : visite virtuelle du pont en 360°




Ce pont couvert en images :

 

Construction : 1918


Longueur : 145 pieds


Cours d’eau :

Rivière du Diable


Statut : En service


Localisation :

Chemin du pont Prud’homme


Type de ferme : Town élaboré


Hauteur libre : 2,10 m


Charge affichée : 5 tonnes


No officiel : 61-72-01


Site Web de la ville

Laurentides

Brébeuf